La gnose sexuelle de Jean-Paul II (Extraits)

Je viens d'apprendre que mon livre « Dieu est Chair » (ce qui veut dire qu’il est HUMBLE) soutient depuis 1962 une position semblable à celle de Jean-Paul II quant à la sexualité en Dieu Trinitaire ! Et qu'il s'est fait ostraciser pour avoir soutenu de telles aberrations !




COMMENTAIRES EXTRAITS DE
http://gloria.tv/?media=613619&language=KiaLEJq2fBR


Le terme « bombe à retardement théologique » est d’ailleurs parfaitement exact, tant le chef de l’Église catholique d’alors, cela dit avec respect sans vouloir attenter à la haute valeur de sa personnalité et son rôle majeur du point de vue politique et le sens traditionnel de certaines de ses positions, affirma sans complexe au cœur de saint Pierre à Rome que « la sexualité est un chemin privilégié pour comprendre le mystère de l’être intime de Dieu à travers le don absolu de soi-même », insistant sur le fait de façon démentielle et impie, que « l’acte sexuel s’inscrit dans une véritable relation d’alliance qui constitue l’image par excellence des relations qu’entretiennent les trois personnes de la Trinité divine. Le Père, l’Amour donné ; le Fils, l’Amour reçu ; l’Esprit saint, l’Amour transmis. »

Jean-Paul II se risqua même à soutenir de façon délirante, en contradiction avec tous les enseignements de la tradition ascétique et mystique, sacralisant de manière inimaginable de la part d’un pontife l’acte sexuel. Il dira :

« L’homme est devenu image et ressemblance de Dieu non seulement à travers sa propre humanité mais aussi à travers la communion de personnes que l’homme et la femme forment dès l’origine. » (Théologie du corps, 14/11/1979).




Saint Jean-Paul II a même affirmé que la sexualité est un acte « hautement religieux » puisqu’il reflète la relation d’amour du Dieu TRINITAIRE et participe à l’acte créateur de Dieu (Evangelium Vitae § 43).
http://qe.catholique.org/7665-existe-t-il-une-facon-chretienne-de-faire-l

Les commentaires sont fermés.