Commentaire global sur mes approches des problèmes psychologiques

Merci, merci beaucoup.

Vous ne pouvez savoir le plaisir que j'ai à vous lire. Jusqu'à maintenant, je ne pouvais lire des articles sur les méthodes ou approches que vous préconisez que dans une revue qui s'appelle : « Psychologie ». Ce magazine, édité par Jean-Louis Servan-Scheiber, m'a fait connaître son oncle, David Servan-Scheiber.

Ce magazine m'a intéressée à différents auteurs, comme Mihaly Csiksentmihalyi, Christophe André, Boris Cyrulnik, Jacques Salomé, Catherine Bensaid, Marie-Lise Labonté, Pierre Pallardy, Michel Odoul.

Ce magazine m'a également permis de lire des articles de vos confères canadiens comme Guy Corneau.

J'ai ainsi appris ce qu'étaient les TOC, l'EMDR, la PNL.

Je pense que ce sont ces lectures qui m'ont amené jusqu'à vous. Vous me redonnez de l'espoir, du réconfort face aux graves problèmes d'inadaptation en société de mon fils.

Le premier médecin qu'on a vu nous a dit qu'il n'y avait pas de place dans notre société pour notre fils et se tournant vers mon mari, qui a toujours eu une grande ambition et le traitait de bon à rien, il lui a dit de faire le deuil de son fils. Déjà qu'il ne s'en occupait pas, je me suis donc retrouvée seule à accompagner mon fils dans ses souffrances.

Je pense que beaucoup de personnes aimeraient avoir affaire à des médecins ayant votre approche des problèmes psychologiques. En France on manque de médecins comme vous.

Merci encore,

Claudine R.

#1 mardi 08 octobre 2013 @ 01:38 Jean-Paul Bachand a dit :

Je vois que vous êtes bien renseignée en psychiatrie et en psychologie. Que vos lectures sur ces deux disciplines sont abondantes, selon la bibliographie que vous en faites. Vous avez donc tous les renseignements qu’il vous faut pour continuer à réfléchir et à agir d’une façon éclairée et selon ce que vous êtes en mesure de faire.

Quant au dialogue avec des personnes ou des professionnels qui sont ouverts à mon approche de la psychologie humaine et de ses problèmes, dans le cadre de la religion judéo-chrétienne, je pense que c’est déjà chose faite, particulièrement en France, entre autres par mon livre « Dieu est Chair », beaucoup lu en France.

La substantifique moelle de ce livre en secoue plusieurs, particulièrement chez les universitaires. Je sais qu’il y a des passages difficiles à comprendre, qui mériteraient explications et élaborations. Mais plusieurs lecteurs me disent qu’en relisant le livre, ils en viennent à saisir de nouveaux points de vue qu’ils n’avaient pas remarqués la première fois.

En plus, j’ai déjà été interviewé à deux reprises à la télévision de Radio Canada pour expliquer mes points de vue originaux sur la psychologie de l’éducation.

Je pense que mon rôle auprès de vous se termine ici. Cela ne vous empêche pas de me faire parvenir d’autres commentaires (particulièrement sur mon livre ou la religion) et de me tenir au courant d’éventuels développements en ce qui concerne tout ce que vous avez bien voulu me soumettre. Il me fera grand plaisir de savoir que les choses vont en s’améliorant.

Les commentaires sont fermés.