Commentaire global

Commentaire global sur mes approches des problèmes psychologiques

Merci, merci beaucoup.

Vous ne pouvez savoir le plaisir que j'ai à vous lire. Jusqu'à maintenant, je ne pouvais lire des articles sur les méthodes ou approches que vous préconisez que dans une revue qui s'appelle : « Psychologie ». Ce magazine, édité par Jean-Louis Servan-Scheiber, m'a fait connaître son oncle, David Servan-Scheiber.

Ce magazine m'a intéressée à différents auteurs, comme Mihaly Csiksentmihalyi, Christophe André, Boris Cyrulnik, Jacques Salomé, Catherine Bensaid, Marie-Lise Labonté, Pierre Pallardy, Michel Odoul.

Ce magazine m'a également permis de lire des articles de vos confères canadiens comme Guy Corneau.

J'ai ainsi appris ce qu'étaient les TOC, l'EMDR, la PNL.

Je pense que ce sont ces lectures qui m'ont amené jusqu'à vous. Vous me redonnez de l'espoir, du réconfort face aux graves problèmes d'inadaptation en société de mon fils.

Le premier médecin qu'on a vu nous a dit qu'il n'y avait pas de place dans notre société pour notre fils et se tournant vers mon mari, qui a toujours eu une grande ambition et le traitait de bon à rien, il lui a dit de faire le deuil de son fils. Déjà qu'il ne s'en occupait pas, je me suis donc retrouvée seule à accompagner mon fils dans ses souffrances.

Je pense que beaucoup de personnes aimeraient avoir affaire à des médecins ayant votre approche des problèmes psychologiques. En France on manque de médecins comme vous.

Merci encore,

Claudine R.