dieu-a-le-dos-large

DIEU A LE DOS LARGE

Beaucoup en cette époque laïciste, rendent Dieu responsable de tout le mal commis dans le monde depuis la nuit des temps. Particulièrement mettre sur le dos de Dieu les atrocités commises durant les guerres. C’est prendre le nom de Dieu en vain.

C’est un raisonnement un peu court. Dieu a vraiment le dos large.

On rend l’Église instigatrice des guerres de religion. Pourtant, ce n’est pas le discours que nous entendons depuis au moins Vatican II.

Malheureusement le Catéchisme 1944 de nos enfances, des numéros 40 à 48 a manqué le bateau. Il a manqué l’occasion qui se présentait de parler du rôle de Lucifer dans la chute de nos premiers parents. N’est-ce pas plutôt sur le dos de Lucifer et de ses démons qu’il faudrait que les gens jettent leur dévolu, ainsi que sur le dos de nos premiers parents et de tous les autres qui ont suivi, qui suivent et qui suivront, sauf ceux de la Sainte Famille?

Évidemment, il est plus difficile de croire aux mauvais anges qu’en Dieu lui-même. Il ne faut pas oublier que Dieu a créé des êtres capables d’aimer et que la liberté est l’ingrédient premier de cette capacité. Dieu respecte cette liberté tout en faisant l’impossible pour nous ramener à Lui.

Ce schéma de notre monde et de nos vies sera considéré comme du ramassis vieillot d’une époque qui a assez duré. Et pourtant, qui a une meilleure explication autre que celle de nier l’existence de Dieu, de sa bonté, de sa beauté et de sa vérité, ce qui est plutôt un manque de logique quand on regarde les beautés qu’il a créées, la bonté et l’authenticité de beaucoup de personnes?