pape-sexe

Le pape et le sexe

Commentaire suite à l'article d'Yves Boisvert paru dans La Presse du 12 juin 2010. Pour voir cet article, en voici le lien : http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/yves-boisvert/201006/12/01-4289377-le-pape-et-le-sexe.php

M. Yves Boisvert
Chroniqueur à LA PRESSE

Bonjour M. Boisvert,

J’ai beaucoup apprécié votre chronique « Le pape et le sexe ». Vous avez une bonne plume. À la suite de votre texte sur les positions radicales de la hiérarchie catholique, j’ai pensé vous soumettre brièvement ce sur quoi, à mon avis, elles se fondent.

Le fondement évangélique du célibat des prêtres repose entre autres, à ce que je crois savoir, sur les paroles suivantes de l'Évangile qui disent qu' ‟il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère; il y en a qui le sont devenus par les hommes; et il y en a qui se sont rendus tels eux-mêmes, à cause du royaume des cieux”.

L’Église catholique occidentale exige de ses prêtres qu’ils fassent non pas un vœu de chasteté, mais la “promesse” à leur évêque de ne pas marier, de demeurer célibataires. Les prêtres catholiques occidentaux sont libres de devenir prêtres, mais non de se marier ou pas. Cette règle disciplinaire est apparue tardivement dans l’Église occidentale, soit vers le 13e siècle, même au 11e siècle. L’Église catholique de rite oriental ordonne des hommes, mariés ou non.

Lire la suite de Le pape et le sexe