secret-fatima

LE TROISIEME SECRET DE FATIMA

Lucifer et les milliards d’anges à sa suite n’aiment pas la Trinité, ses trois personnes formant une famille. Particulièrement le Fils, qui, de par sa relation à son Père, est l’humilité en personne, infinie. Lucifer préfère s‘en remettre à un Dieu seul, tout puissant, pur esprit comme lui.

Que feriez-vous alors si vous étiez à la place du plus intelligent des anges ? Un indice : il est le Grand Diviseur. Diviser la famille humaine pour qu’elle explose comme une bombe nucléaire.

Que feriez-vous d’autre dans la même veine ? Détruire l’Église fondée par Jésus-Christ, la diviser.

N’est-ce pas ce qu’on observe actuellement, de façon plus intense qu’en nul autre temps ? Il y a la théorie du genre, qui veut éliminer la distinction entre homme et femme. Il y a l’avortement alléguant que la décision relève de la mère, son corps lui appartenant (il y a 90 avortements par jour ouvrable au Québec). Un amuse-gueule : se rabattre sur la pédophilie dans l’Église catholique. En Europe, il y a des pays où, dans le sillage du droit à l’avortement, on réclame maintenant le droit d’euthanasier son bébé jusqu’à l’âge d’un mois. Retour aux sacrifices d’enfants ?

Il y a aussi l’envahissement des philosophies du New Age qui parlent de dieux impersonnels dans lequel on se fusionne progressivement. Le panthéisme est vieux comme le monde.

C’est ce que révèle le troisième secret de Fatima, connu de tous les papes depuis 1960. Il invite à la conversion vers la Famille Trinitaire. La religion chrétienne n’en est pas une monothéiste, mais « Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit » unis, ne formant plus qu’un.